Borne de recharge téléphone

Les casiers de recharge pour les smartphones se trouvent dans les salons, les centres commerciaux, les congrès ou les hôtels. Ces bornes de rechargement pour les téléphones comportent néanmoins des inconvénients et même plus des risques pour vos données et votre smartphone.

Décryptons en détail les bornes de recharge pour smartphone.

En premier lieu, ces bornes de recharge sont le plus souvent excentrées en raison de leur encombrement. Des câbles encombrants relient la borne de recharge à une source d’alimentation en permanence. Dans ce cas, ces stations de recharge pour smartphone ne sont pas autonomes.

Ces stations de recharge pour smartphone sont également dans le collimateur des laboratoires d’analyse de sécurité des données. Le laboratoire de test Kaspersky a mis en garde les utilisateurs contre ces armoires de recharge de smartphone. En effet, leur étude démontre que la Chine fabrique la plupart des bornes de recharge pour les téléphones. Certaine comportent des malwares qui vont subtiliser vos informations lors de la recharge de votre smartphone sur ces bornes de chargement.

chargeur-induction

Borne de recharge

chargeur-charli
  • La  quasi-totalité des bornes sont fabriquées en Chine.
  • L’utilisateur ne dispose pas de son smartphone.
  • Les bornes sont placées à des emplacements souvent excentrés.
  • Des laboratoires indépendants ont fait ressortir des problèmes.
  • L’utilisateur peut manquer des appels importants.
  • Un risque de piratage des données existe
  • L’impact marketing est peu performant

Power Table

casier chargeur smartphone
  • WiTGee produit Power Table en France (Sophia Antipolis – 06).
  • L’utilisateur dispose de son smartphone devant lui.
  • Il n’a pas besoin de se déplacer.
  • 8 personnes sur 10 posent leur smartphone sur la table devant eux.
  • L’utilisateur ne manquera aucun appel.
  • Le smartphone n’échange pas de données lors de la charge.
  • L’impact marketing est puissant

Tout en reconnaissant que les bornes de chargement pour les téléphones sont implantées largement de nos jours. il est indéniable que la recharge sans fil est une fonction globalement nouvelle. Le parc de smartphones est maintenant de plus en plus équipé. Les iPhones intègrent la recharge par induction depuis la version 8. Si l’on songe que 8 personnes sur 10 posent leur smartphone devant eux lorsqu’ils sont autour d’une table. Ça montre que l’intégration de la recharge sans fil dans le mobilier urbain est enfin en bonne voie.

Quelques réglementations sur les chargeurs sans fil

Les ondes électromagnétiques émises par les appareils électroniques peuvent causer de grands dommages sur la santé. C’est pour cela que certains pays ont d’ailleurs pris des dispositions afin de contrôler la distribution de ces genres d’équipements. Aux États-Unis par exemple, la FCC (Federal Communications Commission) a établi des normes qui régissent la fabrication et l’utilisation des chargeurs sans fil et autres appareils.

Ainsi, tout produit électronique est soumis à des tests de vérification avant sa mise en vente. Cela permet de s’assurer de son adéquation aux normes de sécurité. Vous pouvez mieux vous renseigner sur le site de la commission fédérale des communications qui, même si cela ne concerne pas la France, recèle d’informations intéressantes. Vous y verrez une FAQ bien élaborée qui répond à toutes vos questions. Hormis le pays de l’oncle Sam, d’autres pays ont adopté également des réglementations similaires en ce qui concerne la certification et les normes de sécurité.

L’apport des chercheurs

Selon une étude récente, le respect des normes de sécurité quant à la fabrication et l’utilisation des chargeurs à induction a apporté une amélioration considérable à la santé humaine. Cette recherche a évalué les effets du champ magnétique d’un chargeur sans fil sur le corps humain. Les chercheurs ont réalisé un circuit relié à des conducteurs d’un pacemaker afin d’en déduire le taux d’induction magnétique. Ils ont ensuite mesuré la tension créée par le chargeur sans fil sur cet implant médical (pacemaker). Ils ont enfin comparé les résultats à la norme QI définie par l’ISO 14117 pour tirer les conclusions qui s’imposent.

À l’issue de cette étude, ils ont constaté que le champ était très faible. Nous pouvons donc dire que les observations étaient satisfaisantes.

L’induction magnétique n’est que de 2 % par exemple lorsque le chargeur se trouve à une distance de 10 cm. Il y a donc moins d’émission d’ondes magnétiques d’où la préservation de la santé.

WiTGee SAS - 2791 Ch de Saint Bernard - 06 220 Vallauris - Sophia Antipolis